Jean-Claude Dunyach

Auteur·e (Fiche Book Station) Jean-Claude Dunyach

Récit / Recueil / Anthologie / Nouvelle / Roman / Science-fiction
Détail mots-clés

Biographie / Présentation

Ex chanteur-guitariste d’un groupe de rock aux intentions affirmées (les Worldmasters), conteur itinérant, parolier de variété, tenancier d’un sex-shop toulousain pendant une semaine (le délai minimum, d’après lui, pour que cela figure dans une notice biographique), Jean-Claude Dunyach, né à Toulouse, possède une solide expérience de la vie.
Cependant, ces activités diverses ne l’ont pas conduit à la marginalité, puisqu’il affiche également un doctorat en mathématiques appliquées à l’utilisation des super-ordinateurs, et qu’il est ingénieur à EADS Airbus depuis 1982.

Dunyach compte plus de quatre-vingt nouvelles à son actif, de science-fiction surtout, mais aussi de fantastique, de fantasy et de littérature générale, dont neuf ont été rassemblées dans le recueil Autoportrait (1986), sept dans le roman/recueil Voleurs de Silence (1992), tandis que les autres prenaient place à l’Atalante qui en édite l’intégrale. Pour ses textes courts, il a obtenu le Prix Rosny aîné (1992 et 1998), le Grand Prix de la Science-Fiction Française (1986), le Prix Ozone (1997), le Grand Prix de l’Imaginaire (1998), sans oublier, en 2001, le Prix des lecteurs de la revue britannique Interzone pour la traduction de Déchiffrer la trame.

Dunyach a aussi écrit plusieurs romans parus au Fleuve Noir, dont Étoiles mortes – réédité chez J’ai lu – qui s’est vu doté d’une suite écrite en collaboration avec Ayerdhal, Étoiles Mourantes. Il est par ailleurs régulièrement publié dans les anthologies américaines… Après avoir sélectionné pendant dix ans les nouvelles francophones de la revue Galaxies, puis assuré, depuis sa création et jusqu’en 2008, la direction de la collection SF des éditions Bragelonne, il a cédé sa place à Tom Clegg.

L’écriture le travaillant à nouveau, il a recommencé à publier des nouvelles dans divers supports, comme la revue Bifrost ou Magiciennes & Sorciers, l’anthologie 2010 du festival. On murmure qu’il travaille aussi à son nouveau roman. Et en attendant, il continue à publier son intégrale raisonnée à L’Atalante (Les harmoniques célestes) et à faire rééditer ses récits majeurs, comme Étoiles mourantes, co-écrit avec Ayerdhal, prix Tour Eiffel 1999 (Mnémos). Sa veine humoristique et satirique fait merveille dans son tout nouveau recueil, L’Instinct du troll (L’Atalante).

Ami fidèle des Imaginales et anthologiste apprécié, Jean-Claude Dunyach s’est vu confier l’anthologie 2015 du festival, Trolls & Licornes (Mnémos).

Créations associées
[?]

Nombre de Créations : 20

Ce Profil est recommandé par...

  • Il n'y a encore aucune recommandation. Soyez le premier à donner la vôtre.