Catherine Dufour

Auteur·e (Fiche Book Station) Catherine Dufour

Imaginaire / Fantasy / Nouvelle / Roman / Science-fiction / SFFF
Détail mots-clés

Biographie / Présentation

Née en 1966 à Paris, Catherine DUFOUR vend des voitures à Drancy et des perles noires à Tahiti avant de fabriquer des bibliothèques numériques pour l’Université. Et surtout, elle écrit. Deux fois lauréate du Grand Prix de l’Imaginaire, reprise au Livre de poche, elle est désormais un auteur avec laquelle il faut compter.
[...]
Elle commence à écrire à l’âge de sept ans, attend d’en avoir trente pour décider qu’elle a appris le métier. Elle jette alors tout ce qu’elle a écrit jusque-là et publie, chez Nestiveqnen, son premier roman, Blanche-neige et les lance-missiles, tome I de la série de fantasy humoristique Quand les dieux buvaient.

Après cette trilogie en quatre volumes, qui peut-être n’est pas finie, Mnémos publie Le goût de l’immortalité, roman de science-fiction à la manière de Marguerite YOURCENAR, qui reçoit de nombreux prix. Là, d’un coup, la DUFOUR s’est prise au sérieux, et elle a eu raison.
Vient ensuite, chez Baleine, Délires d’Orphée, court roman de commande pour la série Club Van Helsing, très beau texte étonnamment contemplatif pour une collection d’horreur.

En septembre 2008, Richard COMBALLOT choisit pour le Bélial’ les nouvelles du recueil L’accroissement mathématique du plaisir. Cette fois, elle est entrée dans le cercle des auteurs qu’on guette en librairie.

Fantasy déjantée ou science-fiction speedée, ses textes sont souvent très personnels. Très jeune, elle a perdu son compagnon de ce qu’on appelait alors une « longue et douloureuse maladie ». De cette expérience, elle conserve un rapport très particulier à la mort, la souffrance, l’attachement, qui transparaît dans nombre de ses textes, au premier rang desquels Le goût de l’immortalité. De l’autre côté du cycle, mais également marquante, l’expérience de la grossesse et de l’enfantement, à l’origine de la remarquable et longue nouvelle, lauréate du Grand Prix de l’Imaginaire 2007, « L’immaculée conception », initialement parue dans la revue "Lunatique" et reprise, bien sûr, dans le recueil de nouvelles L’accroissement mathématique du plaisir.

Elle est entrée en 2012 chez Fayard avec L'histoire de France pour ceux qui n'aiment pas ça. La vie sexuelle de Lorenzaccio, sorti en 2014, est son onzième ouvrage.

Quant à sa plume, elle est brillante. Iconoclaste. Originale. Drôle et poignante. Et incroyablement diverse. Comme YOURCENAR, Catherine DUFOUR est un caméléon, qui peut tout se permettre et se coule avec le même bonheur dans tous les styles.

Créations associées
[?]

Nombre de Créations : 8

Ce Profil est recommandé par...

  • Il n'y a encore aucune recommandation. Soyez le premier à donner la vôtre.