L'Arbre aux Lunes

Roman (Achevé)L'Arbre aux Lunes

Épopée / Dystopie / Écologie / Planet Opera
Détail mots-clés

Description de cette Création

Joss, un gourou, est déporté sur une mystérieuse colonie pénitentiaire par le Pouvoir qui règne en maître sur Terre. Il va découvrir un monde étrange et superbe, l’Arbre aux Lunes, une planète dominée par un arbre gigantesque qui a capturé ses satellites naturels dans ses branches. Aidé par Jung, le tueur, il va devoir s’engager dans une guerre dont il est une des variables et dont l’enjeu est le destin de l’humanité. Cependant l’Arbre aux Lunes recèle un secret qui rend son combat dérisoire...
http://pulp-factory.ovh/catalog/labre-aux-lunes-de-didier-reboussin/

État de publication

Public visé
Publication papier
Tout public
09/2017

Écrits
[?]

Nombre d'écrits : 2

    Extrait - Accueil critique Lire l'intégralité de Accueil critique (Extrait)

    Dernière modification le 12/06/2018
    « Le souffle de l’aventure y sévit, l’exotisme y règne avec l’arbre, les Gruulls..., la lutte entre les méchants et les gentils, pas tous innocents, offre de grands moments... bref, l’ennui n’est pas de mise. » François Schnebelen, Yozone

    « Une aventure qui fait graine dans un écosystème à l’échelle d’un système de planètes. » Elie Darco, auteur de Inséparables

    « Ca bouge comme un bon manga ou un super film d’action.(...)  Le dénouement est haletant, plein de rebondissements et de suspens. » Xavier Matéos, Tellement Geek

    "Ce qui m’ a frappé dans ce roman planet opera, c’est l’Arbre aux Lunes en lui-même. Une merveilleuse idée, un décor magnifique qui stimule l’imagination du lecteur. C’est un cadre parfait pour cet affrontement entre deux philosophies et deux armées prêtes à aller jusqu’au bout."
    Philippe Goaz, auteur de Zordar

    Extrait - Incipit Lire l'intégralité de Incipit (Extrait)

    Dernière modification le 06/03/2018
    Une clameur s’éleva de la foule lorsque le « Nathalie
    Henneberg » rétracta ses volets de protection, dévoilant aux
    regards des futurs colons l’espace dans toute sa profondeur. Au
    signal du gong, nous nous étions massés devant la baie
    panoramique pour ne pas perdre une miette du spectacle. La
    plupart de ceux qui m’entouraient étaient décharnés, les joues
    creusées, les orbites proéminentes, et je ne devais pas faire
    meilleure figure. L’hibernation, ou plutôt le sommeil prolongé,
    laissait des stigmates que seul un régime approprié saurait effacer
    rapidement. J’avais encore à l’esprit cette phase préliminaire à
    l’embarquement, où nous avions tous été gavés comme des oies
    pour emmagasiner le maximum de calories. Il n’existait pas
    d’autre solution pour résister aux longues années de vie suspendue
    et surmonter avec le maximum de chances l’épreuve des
    immensités glacées.

Cette Création est recommandée par...

  • Il n'y a encore aucune recommandation. Soyez le premier à donner la vôtre.