Frères d'enchantement

Roman (Terminé)Frères d'enchantement

Insolite / Sombre / Télépathie / Temps / Adulte / Addiction / Amitié / Anti-héro·ïnes / Automate / Biologie / Psychologie / Science Fantasy / Steampunk / Steampunk
Arborescence

Description

Je m'appelle Ensio. Milicien engagé et apprécié de notre belle cité, j'affiche l'air d'un héros, mais une partie de moi se meurt. J'ai tué mon ami d'enfance, et ainsi brisé le lien télépathique qui nous unissait. Un lien interdit, car dangereux. Maintenant, un vide obscur me dévore petit à petit, insidieusement. Je dois le combler avant de devenir fou.

Je m'appelle Ljuka. Ils m'ont oublié, ils n'auraient pas dû. Je me souviens parfaitement de leurs moqueries, de l'immonde fierté qui imprègne autant leurs actes que leurs paroles. Ils ne comprennent toujours pas, ou plutôt, ils ne veulent pas comprendre. Alors je vais les y forcer et leur prouver qu'ils ne sont pas parfaits ni tout puissants.

La révélation d'un héros sur le déclin.
Le parcours d'un homme devenu extrémiste.
De fraternité à rivalité...

Mots clés

Registres :

  • Science Fantasy /
  • Steampunk

Publics :

  • Adulte

Thèmes :

  • Télépathie /
  • Temps /
  • Addiction /
  • Amitié /
  • Anti-héro·ïnes /
  • Automate /
  • Biologie /
  • Psychologie

Ambiances :

  • Insolite /
  • Sombre /
  • Steampunk
Auteur·trice :  Siana Siana
Illustrateur·trice :  --
Public :  Tout public

Éditions (1)

Éditeur
Support
Format(s)
Prix
Support :  Papier
Format(s) :  Roman
Prix :  17,00 €
Frères d'enchantement Rroyzz Éditions
Support :  Papier
Dépôt légal :  -
Publication :  05/02/2019
Format(s) :  Roman
ISBN-13 :  9782363721914
ISBN-10 :  -
Prix :  17,00 €
Poids :  -
Couleur :  Noir & Blanc
Pages :  347
Langue :  Français
Accessibilité :  -

Écrits
(1)

  • Extrait - Début Lire l'intégralité de Début (Extrait)

    Dernière modification le 12/04/2019
    Où est-ce que tu te caches ?
    Je cours dans les rues malgré le tumulte qui règne autour de moi, je le cherche du regard. Il n’y a plus foule, dehors ; les gens se calfeutrent à l’écart du centre-ville, certains ont même rejoint les fermes de la campagne environnante. Les citoyens ont compris que Ljuka ne s’attaquerait pas directement à eux. Sa seule cible, c’est la haute société, et toutes les Institutions qui la constituent ; comme la Cour de justice, dont j’ai vu la fine coupole de verre se briser sous la pince d’une mante religieuse géante. Les trois monstruosités de métal, dont l’insecte fait partie, sévissent toujours derrière moi, Ljuka les manipule à distance. J’entends des fracas assourdissants, la fumée et la poussière s’élèvent dans le ciel crépusculaire. C’est à peine si je distingue l’éclat rouge de la lune fendue, à travers les panaches gris qui enveloppent la ville. Je dois pourtant le retrouver, cet abruti congénital ! Il était obligé de nous entraîner dans sa parano ? Nous devons l’arrêter avant que ses monstres détruisent tout !
    Où est-ce que tu te caches ?
    Tu as vu ce que tu as fait ?!
    Je perçois à peine le grésillement chuintant et régulier, à travers le lien qui nous unit. Ce lien vide depuis tant de mois, oserais-je dire tant d’années. Je me doute qu’il ne répondra pas, je ressens son animosité, toujours plus aigre et obscure. J’ai longtemps espéré le ramener de notre côté, et peut-être qu’une partie de moi y croit encore ; mais avouons-le, c’est utopique, c’est impossible. Il est carrément décranté de l’engrenage ! Il a dépassé les limites !

Cette Création est recommandée par...

  • Il n'y a encore aucune recommandation. Soyez le premier à donner la vôtre.

Liens
(8)