Parfums mortels

Nouvelle·s / Novella·s (Terminé)Parfums mortels

Description

Public :  Tout public

Si, parmi nos cinq sens, il en est un qui touche à l’indicible, c’est bien l’odorat. Il suscite en nous des pulsions sauvages, réveille notre animalité, sollicite nos mémoires enfouies. Et cela avec d’autant plus de virulence qu’il est indissociable de notre principale fonction vitale : la respiration. Dès lors, nous ne pouvons y échapper…
Lié, de par sa nature même, à l’instinct sexuel, le parfum — qu’il émane de nos chairs ou soit composé d’un savant mélange d’essences raffinées — a toujours pour but de séduire. Or, la séduction a plusieurs facettes. Voluptueuses, certes, prometteuses de délices, mais également redoutables. Si, dans le règne végétal, l’odeur des roses attire les abeilles pour les enivrer de nectar, celle des plantes carnivores leur tend un piège mortel…

C’est cette inquiétante dualité qu’illustre l’anthologie Parfums mortels. Qu’elles soient traitées sur le mode fantastique, polar, SF, ou tout simplement quotidien, toutes les histoires qu’elle rassemble ont un point commun : la sensualité. Souhaitons qu’elles vous enivrent, parlent à vos sens et vous enveloppent, comme un parfum…

La nouvelle de Jean-Michel Calvez "Dernier souffle" a été nominée au Grand Prix de l’Imaginaire 2008 dans la catégorie nouvelle francophone.

Mots clés

Public :  Tout public

Profils associés
(5)

Cette Création est recommandée par...

  • Il n'y a encore aucune recommandation. Soyez le premier à donner la vôtre.

Liens
(3)